Tout savoir sur la resistance thermique des murs exterieurs en rt 2012

 

La résistance thermique de vos murs – isolation mur rt 2012

Le CEP d’un bâtiment est limité à 50Kwh/m2/an selon la zone géographique, l’altitude et la surface du logement.

 L’isolation des murs revêt donc une importance primordiale!

Pour atteindre les exigences, la RT2012 n’impose aucun choix d’isolant, ni de matériaux de constructions. Ce qui compte c’est la résistance thermique globale du mur. 

Si le mur est un peu faible sur le plan thermique, il faudra renforcer une autre composante du bâtiment, l’essentiel étant de ne pas dépasser le plafond de consommation global.

Chez IziRT nous sommes là pour vous conseiller le meilleurs choix.

 

Le contenu des calcul de vos Bbio CEP et TIC

Pour comprendre les enjeux de l’isolation de vos murs, il faut récapituler les trois calculs de bases indispensables à la RT2012:

Tout d’abord, Les BBIO et TIC recommandent d’optimiser les apports solaires d’hiver.

  Ainsi on privilégie les ouvertures de façades au sud pour profiter  un maximum de l’éclairage naturel.

  Par contre en été, il faudra au contraire renforcer l’inertie du bâtiment en limitant l’exposition solaire.

Ces deux contraintes vont imposer de vrai choix en termes d’orientation du bâtiment et de la composition de vos façades pour une performance thermique.

Enfin le troisième calcul de la RT2012, porte sur la consommation en énergie primaire  (CEP) .

Cette fois, il ne suffira plus d’augmenter l’épaisseur de l’isolant pour correspondre à un degré d’exigence!  mais il faudra améliorer l’étanchéité à l’air du bâtiment et limiter drastiquement ses ponts thermiques.

 

Réduction des ponts thermiques

La RT 2012 impose un maximum à ne pas dépasser dans le taux de ponts thermiques (plancher/murs extérieurs et le total des ponts thermique du bâtiment). Cela peut inciter à faire une isolation par l’extérieur, car c’est la meilleure façon pour limiter les ponts thermiques.

 

Etanchéité à l’air

La prise en compte des infiltrations d’air dans les bâtiments peut représenter des surconsommations de chauffage atteignant 50 %.

La RT 2012 limite la perméabilité à l’air globale des maisons individuelles à 0,6 m3 par heure et par unité de surface habitable,

D’où l’importance d’une bonne isolation de vos murs !

Izi RT est là pour vous accompagner et calculer pour vous !