Bâtiment basse consommation, les explications :

Lors de votre projet de construction, vous devrez répondre aux exigences de la RT2012. Mais vous vous demandez sûrement quelles sont les différence avec les différent labels que l’on peut vous proposer sur le marché, notemment le label BBC.

Izirt vous explique tout! Les qualités énergétiques de votre bâtiment n’auront plus de secrets pour vous!

Consommation énergétique maximale par an

En 2005 la réglementation thermique vous imposait les critères du label BBC. mais suite à une modification des exigences énergétiques  lui succèdera la RT2012 applicable aux bâtiments neufs construits depuis le 1er janvier 2013.

Zoom sur les changements apportés par la RT2012 au label BBC.

 Vous devez respectez le même plafond de  consommation énergétique maximale par an soit un niveau de 50 kWh/m² . Selon où votre construction se situe (zone climatiques et altitude de votre terrain) cette performance énergétique variera.

Par contre d’autres critères  comme la surface et le recours aux bois énergie ont été ajoutés .

De plus votre comptage d’énergie est maintenant demandé par la RT2012.

Les énergies renouvelables dans la RT2012 et le label BBC

Si le label BBC n’a pas imposé le recours aux énergies renouvelables, la réglementation thermique 2012, quant à elle, l’exige.

De ce fait; Chauffe-eau thermodynamique, capteurs solaires pour la production d’eau chaude sanitaire, raccordement à un réseau de chaleur,  pompe à chaleur,  solaire photovoltaïque,  mini-éolienne et beaucoup d’autres systèmes vous permetrons  de réduire de moitié la consommation énergétique et de valoriser votre patrimoine.

Surface minimale de baies dans un BBC

Le label BBC ne vous impose aucune surface minimale de baies, alors que la RT2012 vous impose une régle de 1/6, (soit 17% de la surface habitable ).

Pourquoi? tout simplement car aujourd’hui votre  confort à intérieur ainsi que la performance énergétique de votre maison est primordiale, même en zone froide.

Ainsi si vous construisez une maison RT2012, elle vous offrira  une grande plus-value lors de la revente qu’un simple bâtiment BBC ou classique.

Perméabilité à l’air maximale

L’étanchéité à l’air des bâtiments collectifs et individuels est obligatoire que cela soit dans l’ancienne ou la nouvelle réglementation. Une certification de l’étanchéité à l’air vous sera donc demandé à la fin de votre projet pour le valider.